Les ENGAGEMENTS à la charte du Comité au  06/01/2014
331particuliers, 33 associations, 26 communes solidaires
Visites :
<script>
A

LA NOUVELLE LA PLUS IMPORTANTE POUR LA LOIRE D’APRES-DEMAIN EN  2013...

      Les « anciens » riverains attendaient depuis plus de 30 ans qu’on fasse quelque chose pour « réparer » leur fleuve sinistré par des dragages démesurés et une chenalisation surcreusante...

     En  2013, le GIP Loire Estuaire a enfin présenté un projet « durable » de reconquête du lit de Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes. C’est une grande avancée pour la Loire de demain et d’après-demain, mais qui reste à valider en 2014 et à réaliser sur les 14 prochaines années pour un coût total estimé à 64 millions d’euro. Seul regret, ce projet sera très insuffisant pour permettre le relèvement de la ligne d’eau à un niveau fonctionnel assurant les connexions vitales entre le fleuve et sa vallée. Ce projet devra donc permettre des évolutions en ce sens.

     C’est le mardi 26 novembre à Ancenis lors d’une réunion spéciale du  Comité d'Estuaire Amont qu’a été présentée la « Stratégie de reconquête du lit de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes »  par le GIP Loire Estuaire, missionné pour ce projet dans le cadre du Plan Loire, et le cabinet Hydratec ayant obtenu le contrat de l'étude. Nous sommes heureux de vous présenter à notre tour  une synthèse de la présentation de ce projet global de rééquilibrage que notre mouvement écocitoyen réclamait sans relâche depuis 2006. Vous pouvez aussi bien sûr consulter le document de présentation du projet  du GIP Loire Estuaire en lien ci-dessous.

 

>>>  Le projet de reconquête du lit de la Loire : synthèse et observations du CLD (8 pages - janvier 2014)

>>> Stratégie de reconquête du lit de Loire : document de présentation du GIP Loire Estuaire ( novembre 2013)

Après la présentation du projet de reconquête du lit de la Loire, la  table ronde animée par Philippe Auclair, rédacteur de « La Loire et ses terroirs », avec un représentant du CLD, Jacques Birgand.

Les participants au « Comité d’estuaire amont » à Ancenis le 26 novembre 2013 lors de la présentation du projet de reconquête du lit de la Loire...

L’AVIS DU CLD : une grande satisfaction, à condition de pas perdre de vue l'objectif prioritaire de ligne d’eau...

    

    Le CLD ne peut être que très satisfait de la réalisation de cette étude globale réclamée depuis 2006 d'autant qu'elle prévoit une conjugaison d'actions intégrées à l’hydrologie du fleuve et un calendrier prévisionnel des différentes interventions.

 

     Les effets de ces différentes actions ne pourront s'inscrire que dans la durée. Mais si l'important est d'abord d'inverser la tendance au surcreusement, le projet doit aussi répondre sur le long terme à l'objectif prioritaire, à savoir le rééquilibrage de la ligne d’eau à un niveau fonctionnel, ce qui n’est pas le cas dans le projet actuel, loin s’en faut... Le risque est en effet de se contenter de peu et d’entériner ainsi le grave déséquilibre actuel sans se donner les moyens de réparer tout ce qui est réparable. Chaque gain même minime sera bien sûr très apprécié sur le court terme, mais devra se situer dans cette perspective à long terme de rééquilibrage de la ligne d’eau du fleuve par rapport à sa vallée restée quant à elle au même niveau... Le CLD entend rappeler cet objectif prioritaire et faire évoluer le projet (proposition de reconstitution de seuils légers rechargeables)...

NOUVEAUTE sur le site : le BLOG INFO
à lire au fil de l’eau  et  à commenter...
pour avoir de meilleurs échanges écocitoyens

 

Vous pouvez renforcer la démarche du CLD pour la Loire de demain
en signant la charte réclamant la réparation de la Loire armoricaine...
Notre Loire sinistrée a besoin de tous ses amis pour faire entendre sa
voix...